Vos Intervenants

DSC_0384Vincent Balouet débute sa carrière dans le conseil en gestion de risque d’entreprise. Après plusieurs années dans les plus grandes entreprises françaises (banque, assurance, industrie, grande distribution, transports, ..), il est en 1992 le premier Français à identifier les risques du passage à l’an 2000. Il crée donc un département spécialisé pour sensibiliser, alerter et analyser les risques dans les grandes entreprises.

Dès 1995, il préside la commission  An 2000 du Clusif (Club de la sécurité informatique français), est appelé au Cigref (Club Informatique des Grandes Entreprises Françaises) et met en place le dispositif national   Opération An 2000.

En 1999, il est appelé au  Medef, puis rapproché du cabinet du Ministre de l’économie et de la mission gouvernementale pour mettre en place la cellule de crise nationale à Bercy.

Il publie  « l’entreprise et le passage à l’an 2000″(Eyrolles) afin de partager son expérience et ses conseils pour mieux comprendre l’ampleur du problème. Son action et ses initiatives sont mentionnées dans plusieurs rapports internationaux.

Tout en poursuivant ses activités d’expertise en gestion de crise il intervient sur de nombreux fronts.

Il étudie le risque de crue majeure en région parisienne, dirige à une mission à Prague en 2005 pour le compte du secteur financier français, intervient pour les services du gouvernement et de la délégation interministérielle à la lutte contre la grippe aviaire, est membre de la mission officielle française envoyée à New York en 2013 afin de débriefer  l’ouragan Sandy, participe directement à des échanges de vues sur les thèmes de la continuité économique avec les autorités fédérales américaines (FEMA) et le secteur financier à New York et auprès du gouvernement fédéral à Washington.

Homme de terrain, il se rend régulièrement sur zone (Prague, Pyrénées, Troyes, New York, Southampton…) afin de confronter ses connaissances aux réalités et tirer les enseignements de catastrophes réelles. Il publie régulièrement conseils et recommandations dans des livres blancs thématiques disponibles gratuitement sur le site www.maitrisedescrises.com et sur la webradio www.comptoirsecu.fr. Il intervient en particulier pour l’ensemble des entreprises via ce média lors de l’exercice Crue Majeure national SEQUANA 2016 et à chaud lors de la Crue à Paris en Juin 2016 et pendant les attentats auprès de nombreux grands groupes.

Il est ou a été formateur de référence sur ces sujets pour de nombreux organismes de formation (Cap Gemini Institut depuis 2003, Tahiti Formation en Polynésie, HCFDC, ..).

Vincent Balouet a créé « Maîtrise des Crises » en 2013 puis a lancé son activité en 2016, dispense des formations pratiques de répétition générale décrivant concrètement les procédures à appliquer pour sauvegarder l’essentiel.

 

Jean Laurent Santoni a débuté en 1980 ses activités professionnelles en qualité de conseil juridique et fiscal au sein d’une grande société de conseils.

Appelé à rejoindre un cabinet de courtage d’assurances familial, il y développe les méthodologies d’analyse de risques et l’assurance des risques immatériels des systèmes d’information. Dans ce cadre, il participe en 1985 au sein de la FFSA et de l’APSAD à l’élaboration de la méthode MARION et des polices d’assurances informatiques, et devient l’un des co-fondateurs du CLUSIF, assumant la présidence de la commission juridique / assurance.

Ayant choisi en 1995 de se consacrer aux activités de conseils en gouvernance des risques, il s’est spécialisé dans l’élaboration et la mise en œuvre  de méthodologies d’analyse de risques,  en particulier adaptées à la problématique an 2000 dans le cadre de son activité d’expert du CIGREF. Il a assumé la présidence de la Commission an 2000 du CLUSIF et à ce titre a participé aux travaux du « Comité National Passage à l’an 2000 » au MINEFI et a réalisé deux guides méthodologiques pour la Direction des Hopitaux.

Il est intervenu comme consultant auprès de la Banque Mondiale pour assister un certain nombre de pays émergents (Royaume du Maroc, Pays d’Amérique Latine du Mercosur) à préparer leurs Institutions face à la problématique du bug de l’An 2000.

En juillet 2000, Jean-Laurent rejoint la filiale Conseil de MARSH  en qualité de consultant senior risques et assurances des systèmes d’information et développe les premiers programmes d’assurance accompagnant le développement de l’internet. En octobre 2002, MARSH lui confie la responsabilité du pôle Audit & Conseil de MARSH CONSEIL, puis en juin 2005, il dirige MARSH Risk Consulting France, le département intégré d’ingénierie de prévention et de conseil en gestion des risques, ligne mondiale globale de services forte de 1.800 consultants. Outre ses fonctions managériales, il intervient en qualité de Directeur de Projet sur les missions complexes nationales et internationales. Il est membre du Senior Management Group de Marsh Risk Consulting au niveau mondial et du Comité de Pilotage de Marsh France.

En novembre 2010 il est appelé par SAGERIS, la filiale d’ingénièrie de GRAS SAVOYE, premier courtier d’assurance français, en qualité de Directeur du Développement. Il participe à la transformation de SAGERIS en Gras Savoye Risk Consulting, le département intégré d’ingénierie de prévention et de conseil en gestion des risques et apporte son expérience et son expertise au développement des activités de conseils en ingénierie, en maitrise et en management des risques en vue du rapprochement avec le courtier d’assurance WILLIS.

En janvier 2013 il décide de créer Clever Courtage, une société de courtage d’assurance et de réassurance spécialisée dans la couverture des risques cyber, digitaux et numériques. Clever Courtage répond aux mutations de ces risques en proposant une démarche globale de gouvernance, incluant la prévention, la protection et le financement du risque par l’assurance. Mêlant savoir-faire dans le domaine du risque et de l’assurance,  et expertise IT, il répond aux besoins des entreprises à la vitesse à laquelle les risques se développent et les accompagne ainsi dans l’évolution de leurs enjeux.

En 2017, âgé de 62 ans, il consacre ses activités à la réalisation de missions d’expertises, d’audit et de conseils auprès d’Institutions, d’assureurs et de ré-assureurs et au bénéfice de Directions Générales qui recherchent son expertise, sa séniorité et son indépendance.